La technologie de Gear Translations prépare vos données pour obtenir un retour sur investissement à partir de vos traductions actuelles.

Notre algorithme intelligent transforme les traductions en données d'entreprise et prépare le terrain pour la nouvelle technologie de traduction spécifique au domaine.

Index

GearTranslations Internationalisation Marketing de contenu Traduction PME

La-tecnologia-de-Gear-Translations-prepara-tus-datos-para-que-obtengas-ROI-de-tus-traducciones-actuales.jpg

Vers un nouveau modèle de traduction automatique

Tout au long des dernières entrées de notre blog, nous avons expliqué l’état actuel de l’industrie de la traduction, les avancées dans le domaine de l’intelligence artificielle appliquée à la traduction et le rôle clé que chaque entreprise devra jouer dans un avenir proche pour faire valider ses propres données (bases terminologiques) et passer au niveau suivant de la traduction automatique.

Nous avons vu comment le travail des traducteurs professionnels va au-delà de la post-édition ne se limitant pas à vérifier l’exactitude et la fiabilité des textes, mais jouant un rôle pertinent dans la validation et la rétroaction sur les résultats des systèmes de traduction automatique.

Pourquoi en est-il ainsi ?

Parce que le vrai défi pour automatiser des traductions avec des résultats fiables réside dans ce que l’on appelle la traduction spécifique à un domaine. C’est-à-dire, dans les traductions par domaine de spécialité où le vocabulaire et le contenu doivent être traduits avec une utilisation peu fréquente en dehors du contexte technique de chaque domaine d’intérêt. Situation complexe lorsque les programmes informatiques ne disposent pas encore de la base de connaissances nécessaire pour produire des résultats dans des contenus spécifiques et dans différentes langues.

Ainsi, les avancées technologiques récentes reposent sur l’utilisation de systèmes de traduction automatique sur mesure (custom machine translation), c’est-à-dire entrainer et enseigner aux applications de traduction automatique à partir d’ensembles de données multilingues validés par des traducteurs experts. De cette façon, le modèle de prise de décision de la machine est soutenu et développé à partir des données de l’industrie et des corrections et commentaires des traducteurs.

Et comme les moteurs de traduction automatique sur mesure alimentent des bases terminologiques validées (non seulement le vocabulaire, mais aussi les phrases, les expressions et les textes techniques) et précisent leurs résultats grâce à la post-édition humaine, ces systèmes seront plus précis et permettront à la fois de rationaliser les processus et de réduire les coûts des projets de traduction.

L’importance des données

Cependant, après avoir développé le cadre technologique, et lorsqu’il s’agit de le mettre en pratique, nous constatons que ces nouveaux systèmes de traduction spécifiques à un domaine nécessitent une grande quantité d’informations pour “ apprendre “. Il est également nécessaire que les données soient structurées, « pour que la machine comprenne », et une équipe ayant l’expérience de la gestion de la technologie. Il est donc complexe pour chaque entreprise d’entrainer un système de traduction propre, spécifique à son domaine (domain specific translation).

Par exemple, l’environnement de traduction automatique de Microsoft - Microsoft Custom Translate - nécessite un minimum de 10 000 phrases pour commencer à former la machine. Aujourd’hui, ce service ne peut s’appliquer qu’aux entreprises qui disposent d’une base terminologique validée très large, avec de nombreuses expressions, expressions techniques et vocabulaire.

Un important facteur à garder à l’esprit pour que les entreprises sautent dans le train de cette nouvelle technologie est que la plupart ne considèrent pas les traductions comme des données d’entreprise et ne stockent pas leurs informations. Ils se privent donc d’utiliser un système de traduction spécifiques à un domaine, mais ils ne génèrent pas non plus les données pour une utilisation future.

La technologie de Gear Translations préparée pour les traductions par domaine de spécialité.

Comme nous l’avons vu, avoir une base de données de contenus multilingues cohérents par domaine (ayant une base de données de termes et de phrases dans toutes les langues pour chaque secteur, domaine ou secteur spécialisé) est un actif de poids pour l’avenir.

Chez Gear Translations, nous créons déjà cet actif pour tous nos clients. Ainsi, d’une part, nous identifions et organisons les expressions, les phrases et les termes spécifiques par domaine technique dans une base terminologique et créons des mémoires de traduction dans ce que nous appelons des Bibliothèques de Traduction.

De plus, nous structurons l’information et créons les dossiers nécessaires pour qu’à l’avenir, nos clients puissent bénéficier des dernières avancées en traduction automatique personnalisée et créer leur propre langage par domaine.

Ainsi, au fur et à mesure que de nouvelles avancées technologiques dans le domaine de la traduction automatique se produisent, chez Gear Translations, nous serons prêts à former des systèmes de traduction automatique en intégrant les mémoires de traduction personnalisées et spécifiques sur des plateformes basées sur l’intelligence artificielle.

Chez Gear Translations, nous aidons nos clients à accélérer et maximiser le retour sur investissement de leurs projets de traduction en combinant le meilleur de la traduction humaine et de la traduction automatique. Parallèlement, nous poursuivons la recherche et le développement de notre plate-forme basée sur l’intelligence artificielle.

Contactez notre équipe si vous voulez en savoir plus sur la façon de capitaliser votre contenu avec notre algorithme intelligent.